💡 Commencez ici

“Salut Ă  toi, ĂŽ mon frĂšre.
[…]
Salut Ă  toi le dromadaire,
Salut Ă  toi Tonton Albert,
Salut Ă  toi qu’est Ă  la masse,
Salut aussi Ă  Fantomas,
Salut Ă  toi Roger des prĂšs,
Salut Ă  toi l’endimanchĂ©,
Salut Ă  tous les paysans,
Salut aussi Ă  Rantanplan !”
Paroles de Salut Ă  toi – BĂ©rurier Noir

(Comment ça vous n’Ă©coutez pas cette musique de dĂ©gĂ©nĂ©rĂ©s ?!) đŸ„Ž

Bienvenue dans mon univers.

On y parle boulot. Et comment faire pour ĂȘtre libre au travail.

On dĂ©cortique l’entreprise pour y survivre. Pour raviver la belle relation qu’on a avec notre mĂ©tier aussi.

Ici, on va dĂ©poussiĂ©rer les sciences de l’Education. C’est puissant, vous verrez.

Ce blog est pour vous si :

1. Vous travaillez.

VoilĂ Ă Ă Ă . Merci d’ĂȘtre venu.

Blague Ă  part, c’est tout Ă  fait ça. A partir du moment oĂč vous ĂȘtes en contact avec le monde du travail, vous vous reconnaĂźtrez dans pas mal des sujets traitĂ©s ici.

On va dĂ©coder l’entreprise et le mĂ©tier. On parlera situation de travail et sciences sociales. Et le tout, avec des lunettes de sociologue.

Lapin qui observe a travers ses jumelles

Mais attention, je jure solennellement de ne jamais oublier la dose de fun qui va avec. Pour dédramatiser un peu dans ce monde de fou.

2. Vous souhaitez vous détacher de situations professionnelles trop pesantes.

Et arrĂȘter de vous faire manger tout cru par votre boulot.

On connaĂźt tous des hauts et des bas. Ici, on va essayer d’allĂ©ger tout ça avec des outils concrets. Tout droit sortis des jupes des meilleurs chercheurs en sciences sociales. Je dĂ©crypte leur discours et je vous dit ce qu’il faut en faire.

Enfin, j’essaye. Parce que les sciences sociales, c’est pas si facile. On va donc utiliser beaucoup d’exemples concrets et vous aurez parfois des exercices Ă  faire.

Pas comme des devoirs, non.

Mais plutÎt comme des déclencheurs pour se libérer de ce qui nous pÚse au travail. Surtout au niveau relationnel.

Parce que c’est ça en fait : on a du mal Ă  rĂ©guler nos relations avec les autres.

Emoticone qui a faim

Et pour ça, rien ne vaut une bonne pincĂ©e de sociologie avec un zeste d’anthropologie sur soupçon de psychologie sociale ! Vous verrez, c’est succulent.

3. Vous aimez apprendre ou transmettre en rÚgle générale.

Ou les deux. En fait, vous adorez ça. Et pas qu’au boulot.

Comme les anciens hommes, vous racontez des histoires Ă  votre oratoire. Mais vraies, attention ! Parce que vous, vous ĂȘtes authentique. Vous savez qu’on peut tirer un enseignement de chaque chose.

Et vous savez aussi que le partager, c’est proposer Ă  une amĂ©lioration Ă  l’autre. Tout est dans le mot “proposer”.

Vous voulez avoir toutes les astuces pour qu’on vous Ă©coute sans passer pour un je-sais-tout ? Promis, on parlera pas de vos sĂ©ances chez le psy.

Emoticone qui a les yeux qui roulent

4. Vous ĂȘtes un formateur en entreprise.

Officiel ou non. En fait, ça fait partie du job : vous transmettez un savoir, un geste, ou mĂȘme un mĂ©tier entier… Et vous voulez connaĂźtre les secrets pour le faire bien ? En prenant un max de plaisir, of course.

5. Vous envisagez ou ĂȘtes dĂ©jĂ  dĂ©cidĂ© pour une VAE.

(Mais qu’est-ce que c’est que cette bĂȘte-lĂ  ?)

La Validation des Acquis de l’ExpĂ©rience est un moyen d’obtenir un diplĂŽme correspondant aux tĂąches et activitĂ©s qu’on fait dans le cadre de notre poste de travail. Il faut pour ça rĂ©diger un dossier sur votre expĂ©rience professionnelle.

Emoticone qui pousse des dossiers

On parlera de toute la dĂ©marche et je vous donnerai des clĂ©s utiles pour vous en sortir. Parce que la formation en France, c’est une grosse machine et qu’on perd souvent la notice, comme le raconte mon article “Ils disent que la formation, c’est Ă©litiste… je dis : pas du tout“.

4. Vous ĂȘtes tout simplement fascinĂ© par ce merveilleux monde que sont les sciences humaines.

Avec un grand S.

Vous adorez enfiler votre costume de chercheur pour analyser le monde. A votre façon. Parce que ça vous aide Ă  comprendre comment il tourne. Et c’est comme ça que vous vous faites votre place.

… Pour toutes ces raisons, vous ĂȘtes au bon endroit.

Ce blog veut réveiller la passion premiÚre qui fait que vous avez choisi VOTRE métier.

Ou plutĂŽt rĂ©veiller l’intĂ©rĂȘt de base (pour les moins passionnĂ©s d’entre nous).

Emoticone qui s'evanouit

Et ce, peu importe ce que vous faites dans la vie.

Le mot magique : andragogie.

Peu sexy, en effet. Y’en a pas d’autre.

Pourtant, quand on commence Ă  faire sa connaissance, c’est carrĂ©ment une Ă©vidence. On l’a toujours connu. C’est comme un vieux pote. On a envie de boire une biĂšre avec lui en parlant de la vie.

Ici, on facilite l’apprentissage des adultes. Au sens large. Pour le formateur et pour l’apprenant. Mais sans la biĂšre.

Quoiqu’il en soit, j’espĂšre vous compter parmi nous dans cette aventure.

On va bien s’amuser. Mais on sera sĂ©rieux aussi, ne vous en faites pas ! Oui, question de survie.

Sociologiquement vĂŽtre,

C’Ă©tait Madame Formation.

Les commentaires sont fermés